Faites circuler l'info !

Expo « Nom d’un chien ! »

Sur les réseaux sociaux :

Twitter twitter
Facebook facebook
Google Plus google +
email mail

Pour votre site web, blog, les liens HTML :

Adresse permanente de l'événement : http://www.thetards.info/expo-nom-dun-chien/

Le lien HTML à copier/coller et à insérer : <a href="http://www.thetards.info/expo-nom-dun-chien/" title="Lien vers la page thétards : Expo « Nom d’un chien ! »">Expo « Nom d’un chien ! », le 9 janvier 2016 à 18 h 30 min</a>

Expo « Nom d’un chien ! »

Nous avons l’immense plaisir d’accueillir jusqu’au 22/01 le talent et l’humour de Cacq.

VERNISSAGE le 09/01, 18h30

 

Si vous pensez comme Cacq, que « le chien est le meilleur ami de la saucisse », vous adorerez cette expo !

Cacq : « Artiste autodidacte, j’expérimente à travers ma peinture différentes approches graphiques et plastiques. Ayant un parcours non conventionnel, j’aime m’inspirer alternativement de l’illustration et de la bande dessinée, tout en explorant divers aspects de la peinture contemporaine.  »

Une exposition de bat’ art.

imgp5509

cacq expo

« J’ai une affection toute particulière pour les chiens. Surtout depuis que l’un d’eux a failli partir avec mon pouce droit.

Depuis, j’aime croquer les chiens. J’en croque au petit-déjeuner, à tous les repas, à toutes les sauces.

Et tous ces croquis m’ont amené à poser un regard attentif sur nos rapports avec la gent canine. Car si le chien n’est pas mon meilleur ami, il est un miroir fidèle de l’être humain.

Support de projection de nos émotions refoulées, il absorbe en lui ces parties de nous-mêmes que nous n’assumons pas pleinement, nous les restituant dans ses attitudes et ses comportements sur lesquels nous fermons allègrement les yeux.

De l’apparente normalité de la pratique du coït sauvage sur la voie publique au reniflage de postérieur de passants sans défense, sans négliger le fait d’uriner sur le pas de porte ou de croquer les jambes de cyclistes pressés après moult aboiements. Ce qui est somme toute bien normal.

Loin de chercher à fustiger le chien ou son propriétaire, cette exposition tente de poser un regard humoristique et décalé sur notre aveuglement dans nos rapports à l’autre, quand nous tentons d’en faire le réceptacle ou l’émissaire de nos désirs inavoués.

Et comme l’artiste ne s’exclue pas du monde qu’il observe, je constate que je ne fais pas exception en prenant le chien comme bouc-émissaire de mes propres pulsions agressives à travers mon discours mordant.

Attention ! Artiste méchant ! »

 

www.cacq.fr ou www.facebook.com/art.cacq/

Trackbacks Commentaires